Twisted Tales T5: Profondeurs de l’océan – Liz Brazwell

Chronique #170

Titre : Profondeurs de l’océan
Saga : Twisted Tales
Tome : Tome 5
Auteure : Liz Braswell
Éditions : Hachette
Collection : Heroes
Genres : Jeunesse ; Conte ; Fantasy
ISBN : 978-2-01-709543-9
Pages : 442
Ma note : 18/20

Résumé :
« Et si Ariel n’avait jamais vaincu Ursula ? Ariel est une jeune sirène rêveuse qui ne souhaite que deux choses : parcourir le monde et avoir des jambes. Cette curiosité pour le monde des humains et son attirance pour le Prince Éric la poussent à transgresser les lois de son père, le Roi Triton, et à commettre l’irréparable : échanger sa voix contre sa liberté. Mais tout bascule lorsqu’elle ne parvient pas à se défaire du marché passé avec Ursula… Cinq années plus tard, orpheline et sans voix, Ariel est devenue la reine d’Atlantica tandis que la sorcière des mers, toujours déguisée, règne sur le royaume du Prince Éric. Lorsque la Petite Sirène découvre que son père pourrait être vivant, elle retourne à la surface pour confronter Ursula, auprès d’un prince qu’elle imaginait ne jamais revoir. Ceci n’est pas l’histoire de La Petite Sirène telle que vous la connaissez. C’est une histoire de pouvoir. De courage. D’amour. Une histoire où un seul détail peut tout changer. »

Cela fait quelques temps que je souhaite lire certains tomes de cette saga. Après tout, pour un fan incontestable de Disney tel que moi… Héhé. C’est ma grand-mère qui m’a offert ce tome quand on est sorti en ville avant le confinement. J’avoue que celui sur Mulan me faisait très envie aussi. Mais il n’y était pas alors j’ai prit mon autre choix qui me tentait beaucoup, sur la Petite Sirène.
Ce qui est cool avec cette saga, c’est qu’on a pas besoin de les lires dans l’ordre de sortie, vu que c’est un conte différent. Même pour ceux ou il y a deux tomes sur un même conte.

Il s’agit donc d’une réécriture de conte. L’histoire si Ariel n’avait pas réussit à séduire Eric, si finalement, Vanesse c’était bien mariée au prince.

Franchement, c’était bien cool à lire.
Avoir une version différente était assez divertissant.

Il y avait notamment beaucoup de péripéties, tous se retournant contre Ariel. Elle n’a vraiment pas eu de chance. Mais au final, tout ses bien fini.
J’ai beaucoup aimé l’évolution du royaume de Eric en cinq ans de gouvernance par Vanessa. On ne voyait plus le dessin animé de Disney, on voyait un roman tragique.
On avait envie d’aider Ariel. Je m’arrachais les cheveux à chaque fois que Ursula déjouée ses plans.

Les retrouvailles de Ariel avec Eric étaient des plus réalistes avec l’évolution de la petite sirène vers une reine des mers plus mâture.

Vraiment, j’ai adoré.
Le fait que le Disney laisse de nombreuses libertés pour étendre l’univers était super cool. Très créatif ce que l’auteure à fait.

C’était un vrai coup de coeur.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *