Swing: T1 – Linda Sejic, Matt Hawkins & Jenni Cheung

Chronique #143

Titre : Swing
Tome : Tome 1
Auteurs : Linda Sejic, Matt Hawkins & Jenni Cheung
Éditions : Panini Comics
Genres : Comics, Érotique
ISBN : 978-2-8094-8003-0
Pages : 200
Ma note : 14/20

Résumé :
« L’amour a un côté obscur que l’on préfère parfois ignorer…
Au fil du temps, même les passions les plus brûlantes finissent par s’éteindre. On se souvient alors avec nostalgie des débuts de la relation, des premiers émois, des premiers frissons… »

Je suis tombé par hasard sur cette BD en passant près des Sunstone pour voir si le nouvel arc ‘Mercy’ était sorti ou non. Swing ayant le même style graphique que Sunstone, je l’ai prise pour la regarder, pensant qu’il s’agissait d’une autre saga de Stjepan Sejic, mais non, il s’agit en réalité d’une saga faite par sa femme, Linda Sejic !

Ni une, ni deux je me suis empressé de rapporter le tome chez moi. Il s’agit d’une histoire se passant dans le même univers narratif que Sunstone. Mais où les personnages ne se croisent pas vraiment (oui et non, on va dire).

Nous suivons l’histoire de Kathy et Dan, qui a pour thématique, l’échangisme (alors que dans Sunstone, qui avait pour thématique le BDSM, nous suivions Lisa et Ally).

Dans ce premier tome, nous observons Kathy dans sa vie d’étudiante, qui finit par tomber amoureuse d’un étudiant qui est l’assistant de l’un de ses professeurs.
Mais ce n’est qu’une mise en bouche, car l’histoire commence véritablement plus tard dans l’avenir. Car Dan et Kathy sont à présent mariés et ont deux enfants.

Sauf que leur couple bat de l’aile. Le sexe est de moins en moins présent, pourtant, ils s’aiment, mais le doute s’installe et la routine devient un frein à cette flamme qu’ils ressentaient au début.

Alors l’idée de l’échangisme fini par germer et nous assistons aux premières expériences du couple dans ce milieu-là.

Comparait à Sunstone, Swing est relativement soft, car tout ceci est pris avec des pincettes, mais néanmoins, l’histoire traduit tout à fait le ressenti des couples novices qui souhaitent s’essayer à cela. Avec l’un des partenaire qui veut essayer mais l’autre qui veut pas trop ou à peur. Avec le type de question du genre « Et si elle le préfèrerait à moi ? ».

Avec une sorte de symétrie à Sunstone, avec deux partenaires, des amis et un Club tournant autour de tout cela. Avec d’ailleurs aussi, un meilleur ami (ou une) pour l’un des personnages. Mais cela n’est pas une tare.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Dan mais un peu moins celui de Kathy. Niveau dessin, ça ressemble un peu à Sunstone, mais je trouve les dessins plus brutes que ceux de Stjepan. A part ça, même si ce n’est pas un coup de coeur, c’est une histoire émouvante sur l’amour entre deux partenaires.

J’ai hâte de lire la suite, s’il y a une suite.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *