Sagas des Neuf Mondes T2: La Rage de Thor – Pierre Efratas

Chronique #17
 
 
Titre : Sagas des neuf mondes
Tome : Tome 2 ; La rage de Thor
Auteur : Pierre Efratas
Editions : Flammèche
Date de parution : 15 novembre 2013
ISBN : 979-10-93026-01-5
 
 
Résumé :
« Ces histoires furent contées à la cour de Halfdan III le Noir, roi du Vestfold, par un scalde nommé Bjarni Olofsson.
La lyre de Bjarni s’est éteinte depuis longtemps, mais quand souffle le vent du Nord, tendez bien l’oreille : il vous emmènera dans les neuf mondes où vivent les dieux, les humains, les créatures étranges, l’aventure, la magie, l’amour et, parfois, l’humour. Alors frémiront pour vous les feuilles immémoriales d’Yggdrasil, le frêne cosmique.
Écoutez…
Écoutez l’histoire d’Oddbjörn qui, pour retrouver son honneur, jura devant le thing, l’assemblée des hommes libres, de rapporter l’épée d’un géant de glace. »
 
Second tome de Sagas des neuf mondes. La rage de Thor. Cela parle donc de Thor, le dieu de la foudre nordique, naissant d’Asgard, fils du dieu des dieux Odin.
 
Bien que le titre fasse penser qu’il s’agit de Thor comme personnage principal, de mon point de vue, il n’en est rien.
 
Au début de la nouvelle, le narrateur nous parle d’Oddbjorn, fils d’Agmund. Ce garçon n’a pas bonne réputation, pour d’ailleurs, aucune cause de son gré. Il est le fils de l’ancien Jarl (le chef de la tribu, ou plutôt du village), qui s’est comportéen lâche, en dénonçant ses camarades pour sauver sa peau. « Fils d’un traître ». Quant à sa mère, elle s’est donnéeà un riche marchant et a abandonné son fils. « Fils d’une trainée »
Depuis le jour de cet abandon, le nouveau Jarl Hjalthi dit l’indulgent, par ‘pure pitié’ décide de prendre Oddbjorn à son service, ce qui l’amène pratiquement au rang d’esclave en réalité… Il logera à l’extérieur du village, et ne sera pas vraiment bien vu par les autres villageois. Seule Rannveig, la fille cadette du Jarl l’apprécie dans le village, l’apprécie plutôt amoureusement… Et réciproquement.
 
Pendant les racontard du narrateur sur l’histoire d’Oddi comme l’appelle Rannveig, cela ne m’a pas trop enchantée, pour moi le récit était lent et sans intérêt, jusqu’à ce que « l’aventure » ne commence…
 
Oddi va finir par se rebeller et demander qu’on le laisse vivre en homme libre. Tout le monde refuse, il va donc leur promettre de revenir avec un épée de glace. Une épée de Jötunn.
 
Mais oui, Jötunn, le pays des géants des glaces, les ennemis d’Odin et de Thor dans les films Marvel de Thor vous savez.
 
Àpart ça, nous apprenons que Thor, le dieu de la foudre, a« perdu » son marteau. Mais le retrouve finalement entre les mains du roi des géants de givre… Mince me diriez-vous. Oui, car en contre partie… Un mariage doit être célébré… Un mariage qui n’enchante pas la mariée…
 
Comme vous l’imaginez, il y aura un lien entre Oddbjorn et Thor, qui au final vont s’allier.
 
Pour conclure, je trouve que cette nouvelle m’a beaucoup plus plue que celle parlant de Freyja. Car les histoires d’amour ne sont pas mon fort…
 
Ce que j’ai trouvé sympathique, c’est que pour ces deux nouvelles, Loki joue un rôle extrêment important (de mon point de vue) et je commence à me demander si Loki n’est pas le « personnage principal » de cette Saga des neuf mondes… Bien qu’il soit relativement discret.
Ensuite, je trouve que pour cette nouvelle, le titre est mal choisi, car pour moi Thor n’est pas « si en rage », sauf si l’auteur a choisi le titre par rapport à la scène de fin. Car pour la précédente nouvelle, avec Freyja, celle-ci avait une présence bien plus importante.
 
Sinon, c’est une bonne nouvelle dans l’ensemble, agréable à lire, avec de l’injustice, de l’espionnage et de l’action. Ce qui m’a un peu fait pensé, je ne sais pourquoi, à une sorte de Robin des Bois.
 
Hâte de lire la suite et surtout de découvrir d’autres dieux nordiques !
 
Encore merci aux éditions Flammèche pour ce partenariat !
Et sans oublier, voici ma note 4/5 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *