Les mille et une vies de Billy Milligan – Daniel Keyes

Chronique #36
 
 
Titre : Les mille et une vies de Billy Milligan
Auteur : Daniel Keyes
Éditions :Calmann-Lévy
Collection :Interstices
Genre :Témoignage
ISBN : 978-2-7021-3801-4
Pages :463
 
Résumé :
« Quand la police de l’Ohio arrête l’auteur présumé de trois, voire quatre viols de jeunes femmes, elle croit tenir un cas facile : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a été volé. Pourtant, ce dernier nie, farouchement. Ou bien il reconnaît les vols, mais pas les viols. Son étrange comportement amène ses avocats commis d’offic à demander une expertise psychiatrique. Et c’est ainsi que tout commence… On découvre que William Stanley Milligan possède ce que l’on appelle une personnalité multiple, une affection psychologique très rare qui fait de lui un être littéralement ‘éclaté’ en plusieurs personnes différentes qui tour à tour habitent son corps. Il y a là Arthur, un Londonnien raffiné, cultivé, plutôt méprisant, et puis Ragen, un Yougoslave brutal d’une force prodigieuse, expert en armes à feu. Et bien d’autres. En tout, vingt-quatre personnalités d’âge, de caractère, et même de sexe différents. »
 
Tout d’abord, sachez que ce livre est un témoignage et non un véritable thriller. Il s’agit de l’histoire de la vie de William Stanley Milligan, aka Billy Milligan, qui a été raconter par Daniel Keyes. L’auteur a réellement rencontrer Billy Milligan avant sa mort en 2014. Il s’agit du premier cas aux État-Unis ou les tribunaux ont accéptés la non culpabilité de l’accusé à cause de la maladie mentale des personnalités multiples. C’est le livre qui a inspirer le film Split, qui soit dit en passant s’est juste inspiré des 23 personnalités. Pas de la vie de Billy Milligan, ce que je pensais, et du coup, j’ai été très déçu…
 
Revenons à nos moutons !
Le livre est en trois parties :
I : Le temps des embrouilles
II : De Billy au Professeur
III : Par delà la folie.
 
La première partie concerne le tout début du témoignage. Quand les agressions des jeunes femmes ont eut lieu, l’arrestation de Billy Milligan, l’expertise psychiatrique et le placement après le jugement en hopital spécialisé.
La seconde partie se passe à l’Hopital d’Athens, ou le docteur Caul suit Billy Milligan pour essayer de le faire fusionner avec des personnalités. Cette partie marque aussi le début de la rencontre entre Billy et l’auteur du livre, Daniel Keyes, avec des séances pour essayer de retrouver ses souvenirs pour pouvoir écrire le livre. C’est la, qu’une vingt-quatrième personnalité apparaît ; Le Professeur, qui est une fusion totale de Billy avec ces autres personnalités. C’est avant tout lui qui s’adresse à l’auteur.
Et enfin, la troisième et dernière partie du livre est celle qui m’a le plus fait mal, fait pleurer. J’avais mal pour Billy qui était mal traité, personne ne chercher à comprendre ses problèmes. Après de nombreux articles de presse méchants qui ont paniquer la population, un nous procés à eut lieu qui plaça alors Billy à l’hopital-prison de Lebanon à Lima, un endroit que lui et ses avocats essayaient de lui éviter…
Voici la liste de ses personnalités :
Ces dix alter egos ont été désignés comme n’étant pas “indésirables” par les personnalités Arthur et Ragen. Ils se partageaient librement la conscience de Billy et les docteurs ont rapidement pris connaissance de leur existence.
  1. Billy Milligan (William Stanley Milligan) est l’hôte, la personnalité d’origine.
  2. Arthur est un Anglais extrêmement sophistiqué et instruit. Il parle et écrit l’arabe5 et est expert en science et en médecine, se spécialisant surtout en hématologie. Il est en contrôle du corps à des moments qui nécessitent la réflexion. Arthur est une des deux personnalités capables de classifier celles qui sont “indésirables”.
  3. Ragen Vadascovinich est celui qui se charge de “garder la haine”. Son prénom est composé des mots anglais “rage again“, “s’enrager à nouveau”. Il se décrit comme étant Yougoslave, parle avec un fort accent slave, maîtrise le serbo-croate et est expert en armes à feu. Doté d’une force extraordinaire, il prend conscience lors de moments dangereux et est capable de désigner les personnalités “indésirables”. Il a avoué être coupable de braquages visant à apporter un soutien financier à “la famille”, mais ne savait rien des viols dont Billy était accusé.
  4. Allen est un escroc et un manipulateur. C’est la personnalité qui communique le plus avec le monde extérieur. Il joue de la batterie et peint des portraits. C’est la seule personnalité droitière, et la seule à fumer des cigarettes.
  5. Tommy est le virtuose de l’évasion ; on le confond souvent avec Allen. Il joue du saxo ténor et est un expert en électronique. Il est également peintre mais se spécialise en paysages.
  6. Danny est anthropophobe et craint particulièrement les hommes. Il ne peint que la nature morte, jamais de paysages. Il dit que c’est parce que Chalmer Milligan, son beau-père, l’a forcé à creuser sa propre tombe et l’y a enterré vivant.
  7. David, huit ans, se charge de “garder la douleur”. Il prend contrôle du corps pour subir la douleur des autres.
  8. Christene, trois ans, est celle qui restait au coin quand Billy Milligan était puni durant son enfance, à l’école. Elle est dyslexique mais Arthur lui a appris à lire et à écrire. Elle est particulièrement attachée à Ragen.
  9. Christopher, frère de Christene, joue de l’harmonica.
  10. Adalana, vingt ans, est lesbienne. Elle est poète et se charge de cuisiner et nettoyer la maison pour les autres. L’avocat de Milligan a déclaré qu’Adalana a plaidé coupable des viols qu’elle aurait commis sans prévenir les autres personnalités.

Les Indésirables

Ces personnalités ont été désignées comme “indésirables” après avoir franchi les règles posées par Arthur et Ragen. Elles n’étaient plus autorisées à prendre conscience et ne se sont révélées qu’après l’hospitalisation de Billy Milligan.
  1. Phil est un bandit et a participé à la planification de délits. Il a un fort accent de Brooklyn. Il est considéré indésirable dû au fait que c’est un criminel.
  2. Kevin a aidé à répartir les tâches lors du braquage d’une pharmacie. Classé indésirable à cause de ses délits.
  3. Walter est Australien. Il se dit chasseur de gros gibier et a un excellent sens de l’orientation. Il servait souvent de guetteur. Désigné comme indésirable après avoir fusillé un corbeau.
  4. April ne pense qu’à détruire le beau-père de Billy. Elle a rejoint les indésirables après avoir convaincu Ragen de le tuer, mais heureusement, Arthur l’en a dissuadé à la dernière seconde.
  5. Samuel est juif et est la seule personnalité à croire en Dieu. Classifié car il a vendu certaines peintures personnelles des autres alter egos.
  6. Mark est la bête de somme. Il est souvent appelé “le zombie” car il ne fait rien tant qu’on ne lui a pas dit de le faire, et regarde les murs quand il s’ennuie.
  7. Steve est l’imposteur, son humour consiste d’imitations. Il n’a jamais accepté qu’il était une des multiples personnalités. Indésirable car sa comédie a valu des embrouilles à la famille (le corps et ses personnalités).
  8. Lee est un farceur et ses blagues causent souvent des problèmes à la famille. Il se fiche des conséquences de ses actions et a été déclaré indésirable car une de ses blagues leur a valu d’être mis en cellule d’isolement.
  9. Jason était utilisé au début pour relâcher la pression subie par la famille. Il a ensuite été rangé du côté des indésirables car il attirait trop d’ennuis aux autres.
  10. Bobby rêve toujours d’aventures ou de changer le monde mais n’a aucune ambition, et a été classifié pour cette raison.
  11. Shawn, quatre ans, est sourd et produit des bourdonnements dans le but de ressentir les vibrations des sons dans sa tête. Indésirable car sa surdité n’a aucune utilité, mais contrairement aux autres, il n’était pas enfoui dans les ombres de la conscience, mais simplement non autorisé à prendre le contrôle.
  12. Martin vient de New York et est un snob. Il veut que les choses viennent à lui sans qu’il ne fasse d’efforts.
  13. Timothy travaillait dans une boutique de fleuriste jusqu’au jour où il a rencontré un homme homosexuel. Après, il s’est isolé dans son propre petit monde.

Le Professeur :

Le Professeurest le résultat du traitement de Billy Milligan, la fusion des 23 autres personnalités. Daniel Keyes, l’auteur, a dit n’avoir jamais rencontré de personne aussi intelligente que le Professeur.
 
Comme vous le savez si vous lisez activement mon blog, les personnalités multiples est un sujet qui m’intéresse et surtout me tiens à coeur. C’est en partie pour cela que j’ai choisi de lire ce livre qui d’ailleurs n’était pas facile du tout a trouver. Ce témoignage m’a beaucoup apporter. Des questions que je me posés ont enfin pu avoir une réponse après pas mal d’années de refléxion. De plus, j’espère que ceux qui ont et qui vont lire ce livre vont enfin pouvoir se rendre compte de la gravité de cette maladie qui n’est pas chose anodine, ni même de la simulation. Quand une personne avec une voix fluette se retrouve avec une force herculéenne qu’elle ne possède pas normalement ou qu’elle se met à parler avec un fort accent slave et même maîtriser une langue qu’il ne devrait pas connaître, non, ce n’est pas de la simulation. Ce trouble peut être contrôler en accord avec les « personnalités » mais pas toujours, certains peuvent vivre un véritable enfer, comme Billy au début de l’histoire. Vous imaginez ? N’avoir aucun souvenir de pents entier de sa vie ? Et vous réveiller un jour, en ne sachant pas quel jour on est, d’avoir un souvenir qui s’est passer hier, mais en réalité, c’était il y a des jours ?
 
Bien que ce roman est en partie un témoignage, je lui donne la note de17/20, car les émotions que l’auteur fait transparaitre sont réelles, ont en pert notre souffle, comme si on était dans la tête de Milligan, avec cette peur au ventre, se désarroi total…
 
Il s’agit d’un nouveau coup de coeur. J’ai le second livre du même auteur, sur la vie de Milligan une fois à l’hopital-prison après toutes ces péripéties. Je n’ai qu’une hâte, le commencer.
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *