Le garçon sorcière: T1 – Molly Knox Ostertag

Chronique #198

Titre : Le garçon sorcière
Saga : La sorcière
Tome : Tome 1
Autrice : Molly Knox Ostertag
Éditions : Kinaye
Collection : Graphic Kids
Genres : Roman graphique ; Jeunesse
ISBN : 978-2-35799-044-9
Pages : 224
Ma note : 17/20

Résumé :
« Même la magie obéit à des règles…
Dans la famille d’Aster, 13 ans, toutes les filles sont élevées pour devenir des sorcières, tandis que les garçons sont appelés à devenir métamorphes. Toute personne qui ose violer ces règles est bannie. Malheureusement pour Aster, il n’a pas encore trouvé sa forme… Et il est toujours fasciné par la sorcellerie. Peu importe si c’est interdit…
Lorsqu’un mystérieux danger menace les autres garçons, Aster sait qu’il peut les aider… Grâce à ses talents de sorcier. Il y sera encouragé par une nouvelle amie, Charlie, dépourvue de magie et anti-conformiste, qui va le convaincre d’utiliser ses talents. Et il va devoir se montrer encore plus courageux pour sauver sa famille… Et trouver qui il est réellement. »

Cela fait quelque temps que j’avais entendu parler de cette saga et elle me faisait très envie. Après tout, c’est une histoire qui parle de stéréotype de genre, donc je ne pouvais pas passer à côté.
Et franchement, je n’ai pas été déçu.

L’histoire est haletante avec l’intrigue et l’enlèvement des jeunes garçons. Tout autant que le fond et la seconde lecture qui parle du fait de ne pas se fier aux stéréotypes de genre. Comme quoi « les filles font ça » et « les garçons ça et c’est pas autrement ». Peu importe que tu sois une fille ou un garçon en réalité, tu fais ce dont tu as envie et c’est le plus important.

Aster a des prédispositions pour la sorcellerie, c’est quelque chose d’exceptionnel pour le coup, chez un garçon et tous le musellent en lui disant que s’il persiste, il sera banni. Alors qu’ils pourraient justement bien encadrer et surveiller son éducation pour que le cas du frère jumeau de la grand-mère ne se reproduise pas. Après tout, il faut apprendre de nos erreurs pour ne pas les reproduire ou même faire pire…

Ce n’est pas un coup de coeur, pourtant cette lecture est importante pour ouvrir les yeux de la société sur le genre et les envies des personnes.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *