L’arbre d’Halloween – Ray Bradbury

Chronique #168

Titre : L’Abre d’halloween
Auteur : Ray Bradbury
Éditions : Folio
Collection : SF
Genres : Fantastique ; Conte ; Légendes ; Science-fiction ; Onirique
ISBN : 978-2-07-045880-6
Pages : 166
Ma note : 13/20

Résumé :
« Pour Halloween, Tom Skelton se déguise en squelette et parcourt la ville avec ses copains, en quête de friandises. Mais cette année, le jeune Joe Pipkin ne les accompagne pas. Où peut-il bien être ? Un homme inquiétant finit par leur ouvrir sa porte et va les entraîner dans un bien curieux voyage, de l’Egypte ancienne en Irlande, en passant par Paris et le Mexique, à la découverte des mystères de cette fête des morts. Ainsi, peut-être Tom et ses amis retrouveront-ils leur copain Joe et perceront-ils les secrets de l’Arbre d’Halloween ? »

J’ai acheté ce livre grâce à une des vidéos du Manoir de l’Imaginaire. Un bouquin de type roman qui parle de l’origine de la fête d’Halloween ? C’est totalement fait pour moi !

Mais je n’avais pas lu le résumé, j’ai acheté le livre sur un coup de tête. Alors quand j’ai commencé à le lire, j’ai été assez dérouté. Tout d’abord, je ne m’attendais absolument pas à ce style d’écriture. Une narration très souple, qui donne naissance à un conte onirique fantasmagorique.

On suit Tom en particulier, accompagné par ses amis pour la fête d’Halloween. Il manque l’un de ses amis, qui doit les rejoindre devant une maison étrange. Sauf… Que tout dérape à ce moment-là. Un vieil homme étrange, un arbre plein de citrouilles, un ami qui n’arrive pas à les rejoindre…

L’homme, du nom de Carapace Clavicule Montsuaire et m’a beaucoup fait pensé au personnage de Socrate dans « Le guerrier pacifique », de Dan Millman.
Mais aussi, une interrogation demeure. Pipkin n’aurait pas, par hasard était justement « enlevé » ou affaiblit même, par ce Montsuaire ? Qui voulait mener en bateau les enfants ?

Un conte court et sympathique à lire, même s’il ne m’a pas complètement prit dans sa lecture. On apprends quelques petites choses sur l’origine d’Halloween, selon les pays et les époques.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *