La Maison de la Nuit T9: Destinée – P.C. Cast & Kristin Cast

Chronique #130

Titre : Destinée
Saga : La Maison de la Nuit
Tome : Tome 9
Auteures : P. C. Cast & Kristin Cast
Éditions : Pocket
Collection : Jeunesse
Genres : Jeunesse ; Fantastique
ISBN : 978-2-226-20270-1
Pages : 451
Ma note : 18/20

Résumé :
« Zoey est de retour dans la Maison de la Nuit avec la ferme intention d’empêcher Neferet de semer le chaos autour d’elle. Ce qui serait plus facile si le Conseil ne fermait pas les yeux sur les desseins maléfiques de l’ancienne grande prêtresse ! Zoey et ses amis fondent leur dernier espoir sur l’apparition d’Aurox, un mystérieux et superbe jeune homme… Aucun d’eux n’imagine qu’il scellera leur destin à tous. »

Je ne sais jamais vraiment quoi dire quand j’écris une chronique quelques minutes après avoir lu un livre qui m’a marqué. Je vais toutefois m’efforcer de le faire.

Nous suivons encore et toujours Zoey Redbird et ses amis. La mort de Jack est toujours dans les coeurs, mais tout de même apaiser. Les amis et novices rouges se sont réfugiés dans les souterrains de la gare. Mais Neferet les autorisent à revenir en cours. Enfin, non, elle ordonne. Et en plus, elle accepte tout le monde. Rephaïm, Aphrodite et les novices rouges. Elle a même été chercher les autres novices rouges « méchants » du petit groupe de Dallas.
Bien sûr, tout ça sent le mauvais coup.

Dans ce tome apparaît Aurox, un jeune homme que tout le monde prend pour un cadeau de la Déesse, mais qui est en réalité celui de l’Obscurité. Zoey va s’en méfier mais quelque chose d’étrange ce dégage de lui. Mais il n’y a pas que ça !

Thanatos, grande prêtresse affiliée à la Mort et membre du Conseil Supérieur apparaît dans les locaux pour trouver la vérité. Erik, devenu Traqueur mène à « bien » son premier marquage, sauf qu’il s’agit d’une novice rouge, aveugle qui retrouve la vue avec la marque, mais obtient de ce fait… Un don rare de la Déesse.

Tout ce tome ne m’a pas laissé sur ma faim. J’ai toujours été avide de connaître la suite, sans un seul moment de relâchement et quelle joie de voir le personnage de Kalona évolué !
Prenant conscience de beaucoup de choses aux vues des évènements. Puisque Rephaïm, son fils préféré, son fils le plus humain de tous, a été pardonné par la Déesse, le transformant en humain la nuit, mais en corbeau le jour pour subir le poids de ses erreurs

Kalona va finir par prendre une décision qui m’a tellement faite pleurer de joie ! Et pour Aurox… Mes soupçons se sont révélés juste ! Enfin, nous n’avons pas encore l’explication exacte, mais voilà.

Je pense donc qu’avec les évènements de fin que ce tome nous propose, que le véritable combat contre Neferet va enfin pouvoir commencer !

Ce tome est bien évidemment un réel coup de coeur ! Il est empli de beauté, de force, malgré la tristesse des évènements qui l’entourent !

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *