La Maison de la Nuit T8: Libérée – P.C. Cast & Kristin Cast

Chronique #123

Titre : Libérée
Saga : La Maison de la Nuit
Tome : Tome 8
Auteures : P. C. Cast & Kristin Cast
Éditions : Pocket
Collection : Jeunesse
Genres : Jeunesse ; Fantastique
ISBN : 978-2-266-20269-5
Pages : 324
Ma note : 17/20

Résumé :
« Enfin libre ! Zoey a trouvé refuge sur l’île de Skye, auprès de la reine Sgiach. Là-bas, elle semble en sécurité… Mais le danger n’est jamais loin : disculpée par le Conseil Supérieur, Neferet a repris sa fonction de Grande Prêtresse de la Maison de la Nuit. Déçue par Kalona, elle invoque les Ténèbres… et décide de se venger elle-même de Zoey. Si elle ne peut pas la tuer, pourquoi ne pas s’en prendre à l’un de ses proches ? »

Huitième tome de cette saga. Je suis presque au bout ! Presque.
Pour tout vous dire, je ne pensais pas accrocher autant à ce tome. Pour moi, les deux précédents étaient super et je ne voyais pas les auteures ajouter des évènements aussi marquants tout de suite.

Pourtant, elles l’ont fait et toujours aussi bien. Un roman toujours aussi fluide dans sa lecture, les émotions passent bien, on a vraiment envie de soutenir Zoey dans son combat, de l’aider !

Plusieurs évènements marquants dans ce tome.

Déjà, Zoey revient de l’Au-delà avec Stark, devenu son gardien. Ils étaient sur l’île de Skye, en Écosse. Cette île étant protégé par la Reine Sgiach qui s’est retirée de la civilisation vampire. Cette île ressemble beaucoup au paysage du Bois de Nyx. Problème, Zoey a tellement de choses à gérer, tellement de problèmes sur les épaules qu’elle ressent le besoin de rester sur cette île quelques temps. On entrevoit même la possibilité que Zoey reste et fonde une Maison de la Nuit ici, ce qui serait une idée a exploiter. Je suis curieuse de savoir si les auteures vont concrétiser l’idée.

Ensuite, un évènement m’a profondément affectée. La mort d’un des personnages. Ce n’est pas un personnage principal mais c’est un être tellement touchant que je ne pouvait pas ne pas être affecter par sa mort. J’ai même verser ma petite larme… Une mort qui m’a beaucoup plus marquée que celle de Heath.

Avant dernier évènement, Erik et Zoey se réconcilient de la plus belle des manières, dans un moment bien sombre.

C’est alors qu’enfin j’ai poussée mon petit cri de victoire. Beaucoup de choses de sont passé à la fin du tome, notamment en lien avec Rephaïm et Lucie, de leur empreinte. Cela a contribué à la dernière action de Zoey, quitter la Maison de la Nuit pour créer la sienne dans les sous-sol de l’ancienne gare de Tulsa.

Une autre mort survient. J’ai eu très peur. Croyant que cela toucherait la grand-mère de Zoey… Un personnage que j’aime beaucoup. Finalement, ça touche quelqu’un d’autre mais cela va beaucoup affecter Zoey, c’est tellement triste car cette personne désirait renouer avec Zoey et ça ne pourra se faire.

Hâte de lire le tome 9 pour connaître la suite, surtout que tout ceci prend un chemin intéressant.
Ce tome est aussi un coup de coeur.

 

Spread the love
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *