La Guerre des Clans, Cycle 1, T1: Retour à l’état sauvage – Erin Hunter

Chronique #8 
 
 
Titre: La Guerre des Clans
Tome: Tome 1; Retour à l’état sauvage
Cycle: Cycle 1
Auteur: Erin Hunter
Pages: 306
Edition: Pocket Jeunesse
 
 
      Résumé: 
Depuis des générations, fidèles aux lois de leurs ancêtres, quatre clans de chats sauvages se partagent la forêt. Mais le Clan du Tonnerre court un grave danger, et les sinistres guerriers de l’Ombre sont de plus en plus puissants. En s’aventurant un jour dans les bois, Rusty, petit chat domestique, est loin de se douter qu’il deviendra bientôt le plus valeureux des guerriers…
 
 Quand on me parlait de la Guerre des Clans, je n’y prêtais jamais trop attention, car je me disais qu’une aussi longue série sur des chats ne devait pas être si intéressante que ça ; et qu’en plus cela devait être vraiment long…
 
Long ? Comment ça ? 
 
Bah… Il y a quand même pas moins de 4 cycles, avec, au bas mot, 6 tomes maximum dans chaque cycle, avec les hors-séries en plus.
 
Ah oui, quand même !
 
Mais finalement, il y a deux mois, je suis allée à Mollat, dans le rayon jeunesse et j’ai découvert les versions Poche que j’ai trouvée vraiment très belles. Je me suis donc dit, pourquoi pas tenter, on ne sait jamais.
 
Et donc ?
 
Je viens de finir de le lire, (le tome 1) et franchement j’ai adorée ! Bien qu’au début je me suis dit que ça allait être un récit assez dur à comprendre, car en début de livre, avant que l’histoire commence, il y a la description des 4 clans et des membres des clans, avec leurs couleurs de fourrure. Après lecture de ce descriptif j’ai eu très peur de ne pas arriver à reconnaître les personnages, aussi bien parce qu’il y a trop de couleurs de fourrure, mais aussi car les noms des chats sont un peu de style indien, du genre “Petite Feuille”, ect…
 
 Je me suis aussi rendue compte qu’il y avait beaucoup de noms du type “Etoile” quelque-chose et “Nuage” quelque-chose. Je n’y avait pas prêtée très attention, mais après lecture du roman je comprends enfin, et j’adore ce principe !
 
Tu peux développer ?
 
C’est un système de tribus, avec les jeunes, les guerriers, les anciens et leur chef. Jusqu’ici rien d’intéressant… Mais dans les clans, son nom se gagne.
 
Se gagne ?!
 
    Oui ! Et c’est ça que j’aime le plus ! Ceux qu’on nomme “Nuage” sont des apprentis. Ceux qui apprennent pour devenir guerriers. Tous chats sauvages passent par là. Ensuite, après le suffixe “Nuage” on rajoute un mot, pour différencier chacun en fonction de leur physique ou caractère. Pour Rusty, le personnage principal par exemple, il s’appellera “Nuage de Feu”. Ensuite, on gagne un autre nom à la fin de l’apprentissage. Donné lui aussi par le chef du clan. Le “Nuage” est retiré et remplacé par autre chose. Rusty s’appellera donc Coeur de Feu. Et il gardera ce nom. Aussi quand un nouveau chef de clan est nommé, il prendra le nom d’ “Etoile” avec le nom qui le caractérisait auparavant, pour le différencier des autres chefs, comme Etoile Bleue par exemple. Le nom “Etoile” étant choisi car dans le roman, les chefs de clans peuvent communiquer avec “Le Clan des Etoiles”, qui est en réalité, la voûte céleste; les chats sauvages pensant que chaque étoile représente un guerrier reposant en paix.
 
Une philosophie que je trouve très poétique.
 
 Et du coup… L’histoire ? 
 
 On suit la quête d’identité de Rusty. Au fur et à mesure de l’histoire, on comprend qu’il était fait pour être sauvage, et pas pour rester enfermé dans une maison à dormir toute la journée.
 
Alors pourquoi l’auteur ne l’a pas fait naître dans la nature ?
 
Je n’ai pas la réponse, mais je pense que c’est parce qu’étant un chat domestique, il a plus de coeur, il est compatissant, et réfléchit avec sa tête. Alors que les chats sauvages pensent la plupart du temps à se défendre contre les autres clans. Cette qualité peut beaucoup lui servir, et on s’en rendra compte dans l’histoire.
 
Tes personnages et ton passage préféré alors ?
 
Mes personnages préférés sont dans cet ordre d’importance :
Etoile Bleue,
la chef du Clan du Tonnerre, car elle à la tête sur les épaules et est très réfléchie, un peu comme Rusty (Coeur de Feu) je trouve. Puis on dirait qu’elle dégage quelque chose de spécial, comme si elle n’était pas qu’un simple chat sauvage. Un peu comme une sorte de prêtresse je dirais.
 
   Ensuite,
Coeur de Lion,
l’ancien lieutenant d’Etoile Bleue. Dans son attitude humble et paternelle envers les apprentis, il me faisait penser à Richard Coeur de Lion dans Robin des Bois.
 
 Quand à mon passage préféré, il s’agit des lignes 14 à 16 de la page 301:
<< La vieille chatte qu’il avait apprit à aimer était désormais leur guérisseuse : voilà qui lui faisait chaud au coeur. >>
 
  
 
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

  1. J'avais mis ce livre de côté dans ma wishlist mais je n'ai jamais sauté le pas à cause du nombre de tomes vraiment trop important. Lorsque j'aurais un salaire je me le prendrais peut-être! :')

    Léa Dupré (Livrelivresque)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *