Dédicace: Sire Cédric

Sortie Littéraire #3
Dédicace de Sire Cédric
 
 
En ce samedi 28 Janvier 2017, un de mes rêves s’est réalisé !
Comme dit plus haut dans le titre, je suis allée à une dédicace. Mais pas des moindres ! Celle de Sire Cédric, un de mes auteurs préférés. Non, j’exagère, mon auteur favori of the dead !
 
Cela fait peut-être presque 4 ans que j’attendais ce moment ! Vous allez me demander pourquoi, j’imagine ? Simplement car cet auteur n’est pas encore allé en dédicace dans de grandes villes (à ma connaissance, ou tout du moins à Toulouse, sa ville d’habitation, et Paris pour le Salon du Livre il me semble bien).
Sinon, il va souvent dans des petites villes, des villages méconnus et du coup, sans voiture à l’époque et seule – parce que oui, je n’aime pas aller dans un endroit inconnu seule – il m’était impossible de me rendre à une de ses rencontres.
 
Donc, mon compagnon et moi-même décidons de partir de Bordeaux aux alentours de 13h pour nous mettre en route vers la terre sainte qu’est Bergerac ; ville que je ne connais absolument pas soit dit en passant.
 
Nous sommes arrivés à 14h25, alors que la dédicace commençait à 15h à la boutique France Loisirs. D’ailleurs je remercie une des vendeuses de la boutique qui a été très aimable et avec qui nous avons eu une petite discussion sur les appareils polaroïd.
 
Étant arrivée bien en avance, j’aurais voulue attendre devant la boutique l’heure du commencement de la dédicace. Mais mon compagnon, n’aimant pas trop cela, m’a convaincue de se ballader en attendant. Il se trouve que c’était ce jour-là que la collection de maquillage en France de ma tatoueuse favorite (et mon modèle féminin dans la vie, je ne vous le cache pas), Kat Von D, tatoueuse américaine de renom. Et qu’un Sephora se trouve dans la rue ! Bien évidemment j’y rentre.
Moi qui ne dépense jamais en maquillage, qui ne me maquille que très rarement… Je n’ai jamais autant dépensé en maquillage dans toute ma vie !
 
Sinon, cet article n’est pas là pour parler maquillage. Après ces achats, nous sommes retournés au France Loisirs. Sire Cédric était là, assis à une table. C’était l’heure, et nous sommes entrés. Alors avec les cheveux bleus et la barbe fournie de mon compagnon, nous n’avons pas dû passer inaperçus… De plus, j’avais très peur d’entrer dans la boutique.
 
Une fois entrée, j’ai attendue patiemment mon tour, car il y avait deux dames qui parlaient à l’auteur, qui ne connaissaient absolument pas son travail. Ce qui est dommage, car c’est un auteur admirable, sa plume est exceptionnelle (ce n’est pas pour rien qu’il est en 1ère place sur le podium de mes auteurs favoris).
 
Ce fut enfin mon tour. Sachant qu’avant de me rendre à cette dédicace, j’avais envoyée 2-3 questions sur son site, pour savoir s’il y avait obligation d’achat à la boutique, ou si il ne dédicaçait que son dernier ouvrage paru (sachant que son prochain sort en Mars 2017).
Déjà, étonnement profond. Je pensais que ça allait être la maison d’édition qui allait répondre à mon email, et bien non ! C’était lui ! C’était Sire Cédric ! Avec un peu de recul, ça ne me surprend pas. Car Sire Cédric est un auteur très agréable, souriant et chaleureux. Pour la plupart des messages que je lui ait envoyée via sa page Facebook, il m’a beaucoup conseillée, autant au niveau de la publication de mon recueil de poèmes que pour les romans que j’écris et pour lesquels j’ai du mal à avancer.
Revenons à nos moutons. J’étais prête à lui amener les 3 ouvrages que j’ai de lui, en plus de mon carnet de dédicaces (oui j’ai un carnet de dédicaces, comme une gosse, mais je suis folle des carnets). Mais je me suis abstenue, je ne voulais pas lui donner trop de travail ou le submerger. Donc j’ai pris celui qui me tenait le plus à cœur. Celui qui m’a fait découvrir Sire Cédric. Son premier roman !
Angemort.
Un roman qui n’a absolument rien à voir avec ce qu’il écrit aujourd’hui. Bien qu’il y ait un semblant d’enquête, ce n’en est pas une à part entière, c’est plus une sorte de petite aventure, à connotation mystique, dans un univers type punk-gothique.
Si vous saviez comment j’étais heureuse de le voir !
Encore merci à vous pour ce moment magique !
 
Mon compagnon m’a comparée à une « pucelle surexcitée »…
Pas vraiment, mais ouais, j’étais tellement heureuse, ça me tenait tellement à cœur de venir pour le voir que j’ai failli fondre en larmes…
 
J’espère assister à de nouvelles dédicaces de sa part (et oui, il me reste des livres à faire signer 😉 )
 
Qui est Sire Cédric ?
Si vous ne le savez pas, il s’agit d’un écrivain de thrillers à connotation surnaturelle. Ses romans sont traduits en trois langues (anglais, polonais et turc) et a été chanteur dans un groupe de death métal. lml
 
Sa page Facebook : Page Officielle
Son site internet : Site Officiel 
 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *