Chroniques d’une princesse machiavélique T2: Destins liés – Lily B. Francis

Chronique #58

Titre : Chroniques d’une princesse machiavélique
Tome : Tome 2 ; Destins liés
Auteure : Lily. B Francis
Éditions : Autoédité
Genres : Romance ; Contemporain
ISBN : 978-2-322-13250-8
Pages : 453

Résumé :
« Vous vous rappelez d’Agnès, la pétillante princesse machiavélique prise dans un tourbillon de sentiments ? Et si l’Univers lui donnait la chance de réécrire son histoire avec Phoebus ? Pourrait-elle faire en sorte qu’il ne rencontre jamais Esméralda ? Agnès chausse ses plus beaux tennis roses de lycéenne et part à la conquête de son passé et de son chevalier. Et comme rien n’est simple avec elle, tout va très vite se compliquer. Accrochez-votre ceinture, le voyage risque d’être mouvementé! »

Me revoilà avec le second tome de la saga de Lily B. Francis mettant en scène notre Agnès préférée !
Ce second tome est aussi un service presse. Je tiens à nouveau à remercier Lily pour toute la confiance et à m’excuser pour le temps de lecture, la vie, les études, toussa toussa…

En tous les cas, pour ceux qui ne connaissent pas encore cette saga acidulée et comique, voici le lien vers ma première chronique: ICI

J’ai appréhendé ce tome 2 comme une sorte de hors-série bizarrement. Car comme dit plus haut, Agnès va remonter le temps. Donc, ce n’est pas vraiment une continuité de l’histoire de la fin du tome 1, mais rassurez-vous ! L’histoire reprend son cours au milieu de la lecture.

La pauvre Agnès se retrouve à devoir régresser, se retrouvant à l’époque de l’arrivée de Phoebus à Rockcity. C’est un récit à la fois mignon et totalement burlesque car c’est complètement dans l’optique de « L’effet papillon » qui va tourner tout en n’importe quoi. Ce qui perturbera notre addict du contrôle des autres au plus haut point !

Franchement, j’ai préféré ce tome au précédent, le récit et les pensées d’Agnès étant beaucoup plus matures. Après ce qui m’a un peu gêné c’est de ne pas savoir comment elle a pu remontrer le temps et surtout de ne pas savoir si en fin de compte il s’agissait d’un simple rêve ou d’un véritable retour dans le temps !

Le passage qui m’a le plus bouleversé étant bien sûr le passage aux informations par rapport à « l’accident » de la famille d’Esméralda. (J’essaye de ne pas spoiler, hein!).

Je n’ai pas grand-chose à dire, je n’ai pas l’habitude de commenter tous les tomes d’une série, donc je dis que ce qui m’a marqué.

En tout les cas, voici mon passage favori p.6 :
« Ça y est, elle y était, et ce n’était que le deuxième jour d’une semaine qui s’annonçait déjà historiquement merdique. »

Ce tome mérite pour moi la note de 15/20 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *