Ça: T1 – Stephen King

Chronique #167

Saga : Ça
Tome : Tome 1
Éditions : Le livre de Poche
Genre : Horreur
ISBN : 978-2-253-08336-8
Pages : 799
Ma note : 16/20

Résumé :
« Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l’horreur absolue : ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six ans…
Vingt-sept ans plus tard, l’appel de l’un d’entre eux les réunit sur les lieux de leur enfance. Car l’horreur, de nouveau, se déchaîne, comme si elle devait de façon cyclique et régulière frapper la petite cité.
Entre le passé et le présent, l’enfance et l’âge adulte, l’oubli des terreurs et leur insoutenable retour, l’auteur de Shining nous convie à un fascinant voyage vers le Mal, avec l’une de ses œuvres les plus amples et les plus fortes. »

J’avais acheté cette édition merveilleuse il y a quelques temps, parce que j’avais une grosse envie de lire cette saga. Sauf que je ne l’ai pas commencé dès que j’ai voulut. J’ai du passé… Un mois ? Sur cette lecture je pense.

Que dire ?
Au départ, j’ai cru mettre trompé de tome, car on démarre avec le Club des ratés version adultes. Mais non, c’était bien le tome 1.
Ensuite, j’aime beaucoup le style d’écriture de Stephen King, mais avec ses grosses sagas, c’est vraiment très long à lire, je n’ai pas eu l’impression d’avancer comme j’ai l’habitude (genre, en une heure, j’en était qu’à dix pages de lu).
Du coup, quelle libération quand je l’avais enfin terminé !

J’ai aimé, mais ce tome ne m’a pas transcendait, car pour moi, il ne se passait pas grand-chose dans ce tome. Par exemple on a pas le premier affrontement, enfant, avec Ça… J’espère que ça sera dans le tome 2 franchement. Le tome 1 devait être un tome introductif.

Autre questionnement…
Beaucoup de lecteurs ont dit qu’ils ont vraiment eu les chocottes à la lecture. Moi… Je n’ai vraiment pas eu peur. Alors est-ce que c’est particulièrement pour le tome 2 ? Ou est-ce que c’est moi ? Même si j’adore ses histoires.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *