Archie Greene T1: Et le secret du magicien – D. D. Everest

Chronique #152

Titre : Archie Greene et le secret du magicien
Saga : Archie Greene
Tome : Tome 1
Auteur : D. D. Everest
Éditions : Bayard
Collection : Jeunesse
Genres : Jeunesse ; Fantastique
ISBN : 978-27470-5126-2
Pages : 371
Ma note : 15/20

Résumé :
« Orphelin,Archie Greene vit chez sa grand-mère Gardénia. Le jour de son douzième anniversaire, il reçoit un mystérieux grimoire écrit dans une langue indéchiffrable. Ce colis est accompagné d’un parchemin qui l’invite à se rendre à la librairie La Page Blanche, à Oxford. Le jeune garçon part sur-le-champs ! Archie devient apprenti-relieur au Musée des Collections magiques où les livres battent des pages pour voler, où les grimoires prédisent l’avenir et révèlent le passé, où les pop-ups font jaillir des chevaliers… Il découvre bientôt qu’il a un don très particulier. Désormais, son devoir est de protéger les Terribles Tomes, ces livres de magie noire convoités par des magiciens maléfiques. »

Ce roman jeunesse était dans ma wishlist de lecture depuis quelques temps. Mais je vais toujours à reculons vers le jeunesse parce que j’ai peur d’être déçu. Finalement, j’ai sorti ce titre de la liste pour une lecture commune sur mon groupe. Lecture qui n’a eu lieu avec un ami.

Petite péripétie de la petite Rei…
La lecture devait commencer vers le 10, au retour de mon ami d’un voyage. Je lui dis deux jours après que c’est bon, j’ai enfin le livre et qu’on peut y aller ! Et lui… « Ah… En fait, j’ai presque fini le livre. Je m’emmerdais dans le train ». Pour fail une LC, y a pas plus fail pour le coup ! Je ne lui en veut pas, mais j’ai bien ris pour le coup !

Finalement, j’ai lu le livre dans mon coin, et je dois revenir vers lui pour en parler. Ce que je n’ai bien sur toujours pas fait… Travail par dessus la tête quand tu nous tiens !

Donc, dans cette histoire, nous suivons les aventures d’Archie Greene. Un gamin tout à fait ordinaire qui fête son anniversaire aujourd’hui. Sauf que ce matin, alors qu’il n’attendait rien, un responsable d’un cabinet vient toquer à sa porte. En effet, le jeune Archie reçoit un colis datant de quatre cent ans ! Celui-ci accompagné d’une missive écrite dans une langue étrangère, mais que le responsable de la livraison à traduit pour lui. Malheureusement, il ne reçoit la traduction de la lettre que le lendemain.

Tout ceci marque le début de sa folle aventure. Tout comme Harry Potter, il découvre que la magie existe, qu’il s’agit de son monde, mais aussi… Qu’il a des cousins ! Sa grand-mère l’envoi donc vivre à Oxford, là ou est sa place désormais.

La magie concerne en fait les livres. Ceux sont les livres qui sont magiques. Les livres, et les objets. Rare sont les humains capables de pratiquer la magie par eux même. Dans ce monde, tout ceux qui en font partie reçoivent leur marque de feu à leur douze ans, qui leur permettra de rentrer en apprentissage. Un peu à la manière de Poudlard. Sauf qu’ici, il y a trois métiers du livre et donc, trois cursus. Trouver, Relier, Veiller. Archie reçoit celle des relieurs.

Démarre alors son apprentissage en compagnie de sa cousine Ronce. Son cousin, Chardon lui n’a pas encore douze ans. (Oui, à part la maman de Ronce et de Chardon, ainsi qu’Archie et son père Alex, tout le monde à un prénom en référence aux plantes. Avec la grand-mère Gardénia, et le père des enfants Chèvrefeuille.)

Bien évidemment, l’apprentissage de notre héro va se corser. Découvrant alors qu’il a un certain don que personne d’autre n’a, il va devoir protéger les livres, et en particulier son livre, reçu le jour de ses douze ans, des Rapaces. Les sorciers maléfiques qui cherchent à rassembler les sept Terribles Tomes, ouvrages de magie noire pour régner sur le monde.

Maintenant mon avis.
Pour un livre jeunesse, j’ai été complètement happé par l’histoire. La plume de l’auteur nous donne envie de continuer sur cette lancée. Et pour une fois, je dois dire que je ne suis pas déçu par un jeunesse. Je m’explique, je trouve que souvent, dans les jeunesse, il n’y a pas assez de détails et que l’histoire ou l’aventure passe bien trop vite.

Ici, elle ne passe ni trop vite, ni trop lentement. Un juste milieu vraiment appréciable. Le contexte de magie au niveau des livres est vachement cool. Surtout pour quelqu’un qui aime les livres comme moi.

Pour le coup, c’est un coup de coeur, et en plus, j’ai bien envie de lire le deux pour voir ce qu’il va se passer !

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *