American Psycho – Bret Easton Ellis

Chronique #221

Titre : American Psycho
Auteur : Bret Easton Ellis
Éditions : 10/18
Genre : Contemporain
ISBN : 978-2-264-03937-8
Pages : 527
Ma note : 5/20

Résumé :
« Patrick Bateman, 26 ans, flamboyant golden-boy de Wall Street, fréquente les endroits où il faut se montrer, sniffe quotidiennement sa ligne de coke, et surtout ne se pose aucune question. Parfait yuppie des années quatre-vingt, le jour il consomme. Mais la nuit, métamorphosé en serial killer, il tue, viole, égorge, tronçonne, décapite. »

J’ai abandonné cette lecture, car au bout de 100 pages on n’était pas encore entrée dans le vif du sujet de l’histoire.

De plus le style d’écriture est lourd à la lecture. En effet, il s’agit d’une écriture pompeuse et avide de détails, mais détaillant bien trop, les vêtements ou objets en citant les marques. De plus le langage est des plus injurieux pour certains personnages, même si c’était écrit il y a quelques temps, je trouve cela choquant.

Peut-être qu’un jour je le reprendrais pour le finir, je n’en sais rien.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *