Adopted Love: T2 – Gaïa Alexia

Chronique #135

Titre : Adopted love
Tome : Tome 2
Auteure : Gaïa Alexia
Éditions : Hugo&cie
Label : Hugo Poche
Collection : New Romance
Genre : Romance
ISBN : 9782755635997
Pages : 533
Ma note : 19/20

Résumé :
« Alors qu’il doit faire face à ce qu’il redoutait le plus, Teagan découvre qu’il n’avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l’affronter ?
Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide ? »

AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!
Mon Dieu ! Je vais enfin pouvoir lire le tome 2 ! Je n’en pouvais plus, l’attente était insupportable ! Surtout que j’ai contaminé une amie et qu’elle a lu le deux avant moi !

Mais voilà, ma lecture est terminée. Toujours lu en deux jours à peine. Comme le premier. Par contre, contrairement au 1, je n’ai pas su m’immerger complètement dans l’histoire. Bien que les évènements sont plus « graves » dans l’histoire du 2, on connaît le passé des personnages. C’est ce qui m’avait marqué dans le premier. Et qui m’avait fait tant ressentir de choses contradictoires et violentes.

Ici, on va suivre notre Lionne pendant son combat contre elle-même pour arriver à témoigner pour le jugement. Et notre Lapin qui arrive en prison, et son combat pour suivre malgré son handicape et malgré la rumeur de son crime qu’il n’a pas commit. Ce sont aussi des passages forts. Dans le premier tome, j’ai pleurer, et souffert du vécu des deux protagonistes. Dans le second tome, je n’ai pleuré qu’à la fin, au moment du procès, sinon, ça m’a simplement donné envie de vomir, et je n’arrivais plus à respirer tellement il y avait de tension dans l’air.

Malgré tout, malgré les évènements de plus en plus graves et sombres, comme un procès truquer en perspective, un gouverneur sans scrupule, des menaces envers la famille d’Elena, et la vie pas si facile de Teag’ en prison… Notamment avec le fait qu’Anton, son ancien surveillant à l’orphelinat puis en maison de redressement, soit lui aussi dans la même prison que lui…

Il y aussi des passages beaux et doux qui m’ont arraché une larme et un sourire. Comme le partenaire de cellule de Teag’, un vieux monsieur un peu silencieux, avec une croix gammé sur le torse. Et deux femmes dans la prison. La vieille, qui semble adorable avec lui. Elle lui accord des petites choses, prend presque soin de lui, en l’obligeant à appeler sa famille à Noël… Et elle a bien fait ! MERCI MADAME ! Il y aussi Dolly, la médecin.

Le meilleur passage de tout le livre ? Le procès bien évidemment. Avec le personnage le plus MAGIC de ce tome (rappelons que le personnage le plus MAGIC du tome 1 était Daniel, le père!). Ce personnage est donc… Vegas ! L’avocat chargé de la défense de Teagan. Ce mec arrive à manipuler les questions comme personne pour arriver à faire sortir la vérité de la bouche des menteurs ! J’ai tellement jubilé pendant ses moments-là.

Mais deux autres personnages sont représentés plus intensément dans ce tome. Sally la gothique, et Benito. Mais ça, je ne vous en direz pas plus. Il va falloir lire la saga !

Une saga complète en coup de coeur ? Quoi de mieux ?

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *